Microscopes anciens

Les microscopes anciens sont des objets de collection qui peuvent être d’une grande valeur tant pour leur élégance que pour leur signification historique.

Le microscope a été inventé à la fin du XVIe siècle, mais c’est au XVIIe siècle, aux Pays-Bas, qu’on a commencé à en fabriquer systématiquement.

Ces premiers microscopes étaient très rudimentaires et différents des microscopes d’aujourd’hui. L’évolution de cet instrument au cours des siècles suivants a été constante. C’est ce qui fait de tout microscope ancien un témoignage de son temps sur la ligne de temps de son évolution.

Les microscopes du 16e siècle étaient pour la plupart de forme tubulaire, comme le télescope, et étaient construits avec des matériaux très simples, notamment du bois ou du tissu. La plupart d’entre eux sont aujourd’hui des pièces de musée et ne sont guère accessibles à un collectionneur d’antiquités. Le marché des microscopes anciens se concentre sur les microscopes fabriqués à partir du 18e et surtout du 19e siècle.

C’est au cours de ces siècles qu’ont été fondées certaines des entreprises de fabrication de microscopes qui sont entrées dans l’histoire. Cela a conduit à une grande amélioration des caractéristiques du microscope et c’est également au cours de ces siècles que les microscopes ont atteint les limites physiquement possibles de la résolution.

Marques des microscopes anciens

La plupart des microscopes anciens des 18e et 19e siècles proviennent de fabricants européens et plus particulièrement d’Allemagne, d’Angleterre et de France.

En Allemagne, les deux marques historiquement les plus importantes sont Leitz (plus tard connu sous le nom de Leica) et Zeiss.

La société Carl Zeiss a été fondée à Iéna en 1846, tandis que la société Leitz a été fondée par Ernst Leitz à Wetzlar en 1869. Tous deux étaient deux des plus importants fabricants de microscopes pour la recherche scientifique aux 18e et 19e siècles.

Dans le monde germanophone, les microscopes du fabricant viennois Reichert, qui a également fait partie du groupe Leica fondé par Leitz, étaient également importants.

Lisez aussi :  Le premier microscope

En Angleterre, il existait d’importantes marques de microscopes destinées à la société cultivée de l’ère victorienne, qui pouvait considérer la microscopie comme un hobby. Les marques anglaises les plus importantes étaient Beck, Ross, Watson et Powell & Lealand.

Beck a été fondée à Londres et a été connue pendant un certain temps sous le nom de Smith, Beck & Beck. La société Ross a été fondée en 1830 par Andrew Ross, mais c’est son fils Thomas Ross qui a développé l’entreprise à la fin du XIXe siècle. La société Watson a également été fondée à Londres en 1837 par William Watson.

Les microscopes de Powell & Lealand sont considérés comme des représentants clairs de l’ère victorienne. Cette entreprise de fabrication de microscopes a été fondée en 1841 par Hugh Powell et Peter Leatland.

En France, les microscopes fabriqués par l’opticien parisien Camille Sébastien Nachet sont particulièrement remarquables. Ces microscopes étaient des instruments très utiles pour la recherche scientifique et sont connus pour avoir été utilisés par Louis Pasteur et Santiago Ramón y Cajal.

Enfin, il existe également des microscopes fabriqués par la société américaine Bausch & Lomb, fondée en 1853 par deux émigrants allemands.

Collection de microscopes anciens

La collection de microscopes anciens est une discipline qui exige un bon sens du détail et une certaine connaissance de l’histoire et de l’évolution du microscope.

Grâce à Internet, il est possible d’avoir accès à toutes sortes d’offres pour trouver des spécimens de microscope de toutes les époques et de toutes les origines. Les marchés aux antiquités sont également des lieux où l’on peut trouver des surprises inattendues.

Pour déterminer la valeur d’un microscope ancien, il est important de prendre en compte son âge mais aussi sa rareté. Il existe des microscopes qui ne sont pas particulièrement anciens mais qui ont une grande valeur parce qu’ils sont pratiquement des spécimens uniques.

L’un des facteurs susceptibles d’augmenter la valeur d’un microscope ancien est constitué par les accessoires qui l’accompagnent. Autrefois, il était courant de ranger les microscopes dans des boîtes en bois conçues à cet effet. En outre, les microscopes étaient équipés de différents jeux d’oculaires et de pièces supplémentaires. Un microscope qui a été entretenu avec tous ces équipements supplémentaires aura beaucoup plus de valeur qu’un vieux microscope auquel il manque des pièces.

Lisez aussi :  Microscopes trinoculaires

Bien entendu, lors de l’achat d’un microscope ancien, il est nécessaire de s’assurer de son authenticité. Si nous ne disposons pas de connaissances suffisantes pour reconnaître l’authenticité d’un microscope, il peut être utile que le microscope soit vendu avec un certificat d’authenticité.

Dans le cas des microscopes anciens, il est très fréquent qu’ils comportent un numéro de série attribué par le fabricant. Ces informations peuvent être utiles pour déterminer l’authenticité d’un microscope.

Un microscope appartient toujours à une époque et à un lieu spécifiques, ce qui peut être déterminé simplement à partir de son apparence et de ses caractéristiques. C’est pourquoi de nombreux collectionneurs de microscopes se spécialisent dans des époques, des modèles ou des fabricants particuliers.

Si vous envisagez de commencer une collection de microscopes, il est conseillé de commencer par vous familiariser avec l’histoire de ces instruments, puis de choisir un type ou une époque en particulier.

Découvrez nos autres tests & comparatifs...
Comment utiliser un microscope ?
Comment utiliser un microscope ?

Dans cet article, vous apprendrez à utiliser correctement le microscope, une compétence de base pour tirer le meilleur parti de Lire plus

Les différentes parties du microscope
parties microscope

Les pièces d'un microscope peuvent être classées en deux catégories : celles qui appartiennent à son système mécanique et celles Lire plus

Comment nettoyer un microscope ?
Comment nettoyer un microscope

Le nettoyage d'un microscope est l'un des aspects essentiels de l'optimisation de la durée de vie de l'instrument. Un nettoyage Lire plus

Comment faire une préparation microscopique ?
Comment faire une préparation microscopique ?

La préparation de l'échantillon pour le microscope est une étape essentielle pour une observation réussie. Le processus de préparation approprié Lire plus

thomas

Je m'appelle Thomas et je suis passionné par l'observation du monde invisible qui nous entoure. J'ai créé ce site pour vous partager mes conseils en tant qu'ancien chercheur. À travers ce blog je vous partage toutes les informations pour comparer les modèles de microscopes selon votre envie et budget.

Comparatif microscopes